12 anecdotes surprenantes sur les océans

préservation-océan-mer

12 anecdotes surprenantes sur les océans

préservation-océan

Le pacifique est l’océan le plus grand et le plus profond de la planète

Sa superficie est estimée entre 165 et 181 millions de Km2 et représente deux fois celle de l’Atlantique qui est le deuxième océan le plus vaste de la terre. Le pacifique est plus vaste que l’étendue terrestre de la terre et a à peu près le même volume que notre lune.

On retrouve dans l’océan pacifique, la fosse des Marianne, la cavité la plus profonde de la croûte terrestre. Il s’agit d’une excavation en forme de croissant, recouvert par 1600 m d’eau et capable de contenir le mont Everest (8848 m).

L’océan est en majeure partie inexploré

On estime qu’à ce jour, uniquement 5% des océans ont été explorés et que le reste demeure un mystère jamais exploré par l’être humain. La face cachée de la lune a été plus explorée que la fosse des Mariannes. Vénus et Mars possèdent une cartographie plus détaillée que celle du plancher océanique.

La quasi-totalité des échanges internationaux transitent par la mer

L’économie mondiale repose essentiellement sur la navigation maritime. L’océan est la voie principale utilisée dans le cadre du commerce international et des communications mondiales.

Les navires sont le moyen le plus sûr et le moins onéreux d’expédier des marchandises partout dans le monde. Cependant le transport maritime est l’une des activités humaines qui nuit à la vie marine et à la biodiversité océanique.

La plus haute « montagne » de la Terre s’appelle Mauna Kea, et non Everest, et elle est à moitié immergée dans l’océan

Le Mauna Kea, un volcan endormi situé à Hawaii, mesure 10 210 mètres à partir de son pied, au fond du Pacifique, jusqu’à son sommet. Il n’a rien à envier au mont Everest et ses 8 848 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La plus longue chaine de montagne est située sous l’eau

Avec 65 000 km de long, la dorsale océanique est une longue chaine de montagnes traversant l’océan Atlantique et s’étendant vers les océans Indien et Pacifique. Elle équivaut à 25% de l’étendue totale de la terre.

Elle n’a été explorée par les plongeurs que 4 ans après la première exploration sur la lune, soit en 1973.

L’océan est le plus grand musée (vivant) au monde

Plus d’un millions d’espèces marines (plantes, animaux) sont connues et répertoriées, mais les chercheurs estiment qu’à peu près deux millions d’espèces marines demeurent inconnues. L’holothurie rose transparente (espèce de concombre de mer), la pieuvre bioluminescente encore appelée blobfish ou encore l’hippocampe feuille, sont autant d’espèces dont les origines remontent à la préhistoire. Sans compter les artefacts issus d’épaves qui jonchent les fonds océaniques depuis des siècles.

Un huitième continent se trouve sur terre

Un continent géant quasiment immergé au sud-ouest du pacifique a été trouvé par des chercheurs : Zélandia. La Nouvelle Zélande est l’une de ses plus hautes montagnes et 94% du continent demeurent immergés. Avec une étendue de 4,9 millions de km2, Zélandia est plus grand que le sous-continent indien !

Les océans représentent 99% de la partie habitable de la terre

C’est la plus grande surface de l’univers considérée comme étant habitée par des organismes vivants. La grande barrière de corail en Australie est la structure biologique la plus importante de la terre et elle est située dans l’océan.

Une observation de la terre depuis l’espace, permet grâce à la prépondérance de la couleur turquoise, d’affirmer qu’il s’agit d’une planète d’eau. De toutes les planètes de notre système solaire, la terre est la seule qui abrite des océans.

94% des organismes vivants sur terre sont aquatiques

Malgré que les espèces marines ne soient connues qu’à 33%, on identifie tous les ans, des centaines de milliers de nouveaux organismes sous-marins. Par ailleurs, l’acidification des océans, la pollution et les changements climatiques, créent la disparition de nombreuses espèces sous-marines avant que celles-ci ne soient découvertes.

L’eau de la terre provient à 94% des océans

2 à 3% de cette eau est présente dans les calottes glaciaires et dans les glaciers. Moins de 1% de ces réserves sont en effet de l’eau douce. En réalité, si on séchait le sel contenu dans les océans, il pourrait recouvrir tous les continents terrestres à presque deux mètres de hauteur.

L’océan contient des rivières et des lacs

L’eau devient de plus en plus saline au-dessus en raison des dépôts de sel qui se dissolvent au fond de l’océan. Cette eau à la surface, d’une salinité et d’une densité plus élevée que l’eau environnante, s’installe dans les dépressions. Les rivières et les lacs sous-marins (encore appelés bassins de saumure) ont également des rivages et des vagues comme ceux à la surface.

Le poids des déchets rejetés dans les océans est chaque année trois fois supérieur à celui de l'ensemble des poissons péchés dans l'océans. 

déchet-plastique-océan

Cette quantité de déchets rejetés est très inquiétante, elle représente plus de 200 millions de tonnes chaque année. Comparativement, l'être humain rejette  le contenu d'un camion poubelle de déchets chaque minute. Cela a des conséquences désastreuses pour nos écosystèmes marins et pour notre santé. 

En 2050, l'océan conviendra d'avantage de matières plastiques que de poissons, soit plus de 800 millions de tonnes de plastiques. 

 

Agir pour les océans avec BlueShell

La marque de bijoux éco-responsables Blueshell s'engage à reverser une partie de ses recettes pour soutenir les associations qui œuvrent pour la préservation des océans. Ainsi, chaque collier, bague, et bracelet acheté permet de dépolluer les océans et donne un sens à notre consommation. 

Vous pouvez également rejoindre le mouvement Blueshell en faisant la promotion de la marque et en devenant ambassadeur pour les océans.